Il faut tout faire pour que les salariés continuent d'avoir un emploi

Publié le 22/12/2011 (mis à jour le 23/12/2011)
Dans un communiqué commun, la Fédération Générale CFDT des Transports et Equipements (FGTE) et l'Union Régionale CFDT Nord-Pas de Calais lancent un cri d'alarme : Il faut tout faire pour que les salariés continuent d'avoir un emploi
Il faut tout faire pour que les salariés continuent d'avoir un emploi
Il faut tout faire pour que les salariés continuent d'avoir un emploi
Dans un communiqué commun, la Fédération Générale CFDT des Transports et Equipements (FGTE) et l'Union Régionale CFDT Nord-Pas de Calais lancent un cri d'alarme : Il faut tout faire pour que les salariés continuent d'avoir un emploi

Communiqué de Presse  FGTE-CFDT et Union Régionale CFDT Nord-Pas de Calais  du 22 /12/2011

 SeaFrance :

Il faut tout faire pour que les salariés continuent d’avoir un emploi !

 Depuis plusieurs années la CFDT s’est battue pour que les salariés de SeaFrance ne voient pas disparaître leur emploi. Aujourd’hui la liquidation de l’entreprise est très probable et risque d’être prononcée dès le début de l’année 2012.

 La conduite de cette entreprise est sans doute à mettre en cause et la SNCF, en tant qu’actionnaire unique, porte une responsabilité dans cette situation. Dans ce contexte, la CFDT SeaFrance a défendu un projet de reprise de l’entreprise sous forme de SCOP qui s’avère ne pas être viable financièrement. Malgré l’incertitude à voir aboutir leur projet, les porteurs de la SCOP ont refusé d’étudier toute autre piste et ont découragé d’éventuels repreneurs, notamment DFDS/LDA qui s’engageait à maintenir une partie importante des emplois.

 Aujourd’hui, pour la CFDT, le temps n’est ni aux lamentations ni à la recherche d’on ne sait quelle culpabilité qui viendra en son temps. L’urgence est de permettre aux salariés et à leurs familles de ne pas se laisser entraîner par la spirale infernale du chômage.

 La CFDT mettra tout en œuvre pour accompagner socialement  les salariés de SeaFrance et les aider à préparer leur avenir professionnel. Dans  le contexte de crise que traverse notre pays, la situation économique et sociale de la région Nord-Pas de Calais et particulièrement du Calaisis exige une mobilisation sans faille. La CFDT appelle donc tous les décideurs économiques et politiques à conjuguer leurs efforts pour que les salariés de SeaFrance puissent simplement continuer à vivre de leur travail.