Laurent Berger rencontre les sections CFDT de l'Automobile

Publié le 09/10/2013
Ce vendredi 4 octobre, la section SevelNord a invité toutes les sections de l'automobile autour de Laurent Berger. Les représentants de la fédération, l'Union Mines Métaux Nord-Pas de Calais et l'Union Régionale étaient présents.

Le poids de l'automobile est indéniable dans l'économie régionale : 36.000 salariés, deuxième région de France et 7 constructeurs implantés.

Mais le marché de l'automobile est en pleine mutation et il a fallu aux équipes CFDT tenir compte de cela avec comme revendication première : L'EMPLOI.

Les délégués CFDT de Renault, STA-Ruitz, UMV, MCA, Norauto, Toyota, Sevelnord ont ainsi pu échanger avec Laurent Berger sur cette situation.

Laurent Berger a pointé l'importance du dialogue social : "On ne peut parler de performance économique sans parler de dialogue social performant". Il a également salué le travail des équipes dans leurs entreprises.

En fin de matinée, Laurent Berger s'est entretenu avec la direction section Sevelnord pour affirmer le sens du dialogue social voulu par la CFDT. Il a terminé par une rencontre de l'équipe CFDT Sevelnord qui est en campagne électorale (élections prévues le 3 décembre) et dont l'objectif est d'être représentatifs au sein de l'entreprise. 

Une réussite qu'on leur souhaite tous !

A l'issue de cette journée, Laurent Berger a pu rencontré les militants de la section du CFA de Marly, en mal depuis quelques mois.

cfa marly et laurent berger

Halima Sadiki, secrétaire du syndicat Construction Bois Sambre Avesnois et Christelle Guiot, déléguée syndicale, toutes deux salariées du CFA de Marly ont pu échangé avec Laurent Berger et Pascal Catto sur les difficultés rencontrées au sein du CFA, dues aux suppressions de postes.