Le Louvre-Lens : une aubaine pour l'ex-bassin minier ?

Publié le 03/01/2013
Inauguré le 4 Décembre, le Louvre-Lens suscite aujourd'hui curiosité et espoir. Sera-t-il l'emblême capable de tirer en avant tout un territoire... La CFDT veut y croire.
 A plusieurs reprises, la CFDT Nord-Pas de Calais avait débattu de ce projet initié par le Conseil Régional. Au plan local, un débat avec des militants de l'Artois avait suscité un certain nombre de scepticisme face à l'ampleur des problèmes d'emploi et de chômage que connaissait ce territoire. "Ce n'est pas cela qui va nous apporter de l'emploi..", disaient-ils.

Le Bureau Régional de la CFDT, qui réunit les principaux responsables, avait  aussi débattu du projet, et apporté une "feuille de route" à Philippe Perrault dans la mission que lui avait confié le Comité Economique et Social Régional sur ce dossier. "Le Louvre-Lens peut être un levier à condition qu'il fédère un certain nombre d'énergies, qu'il crée une synergie avec la Métropole Lilloise et qu'il engage la rénovation du terroire". Le Louvre Lens ne doit pas être vu que sur un plan culturel ou seulement économique. Plein de questions doivent être résolues en matière de transports, d'accès à la culture de tous (y compris des scolaires de la région), de retombées économiques en matière de tourisme, d'emplois, d'hôtellerie...

Aujourd'hui le Louvre-Lens est là : Pascal Catto, secrétaire général de la CFDT, était présent à son inauguration. La CFDT est toujours présente là où des grands projets naissent pour tirer en avant un territoire. Elle espère que ce projet – aujourd'hui bien réel- aura un réel effet sur tout le territoire et plus largement sur notre région.

 

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS