Un 1er Mai à la CFDT : Des actions pour Tous

Publié le 02/05/2014

Comme tous les ans, la CFDT est à l'initiative d'actions en cette journée de fête du travail international. Cette année, le 1er Mai a été "fêté" assez différemment par les militants et salariés de notre région.

La CFDT Nord-Pas de Calais tient à remercier tous les militants présents aux rassemblements et en soutien aux salariés.

A Lille, plus de 40 militants sont venus rendre hommage aux déportés de l'ancienne usine Fives-Cail, où la nouvelle bourse du Travail a pris place il y a un an.

La CFDT Nord-Pas de Calais, avec l'UNSA en la présence su responsable départemental Jean-Claude Charlet, a souhaité également débattre de la situation délicate et du contexte économique inquiétant de la Métropole. Les délégués CFDT et UNSA d'Esterra (site de collecte, de traitement et de recyclage des déchets ménagers) sont venus expliquer leurs craintes et les conditions difficiles de leur travail. Un sujet qui devient de plus en plus fréquent mais dans ce cas précis le dialogue social inexistant met la lumière sur le rôle et la place de chaque acteur, en particulier les acteurs politiques. Un débat enrichissant qui a permis des échanges d'expériences et d'idées sur les stratégies et actions à mettre en place.

Didier Bonte, secrétaire général du territoire de la Métropole Lilloise explique l'action de la CFDT en ce 1er Mai


A Brebières, c'est autour des salariés de Stora Enso, que la CFDT a voulu marquer ce 1er mai. Les militants sur place sont venus en soutien aux salariés, des salariés qui ont creusé leur tombe en image à leur emploi. Une journée riche en émotions.

A Saint-Omer, les militants CFDT sont venus soutenir les salariés d'ARJO WIGGINS, un drame également pour ce territoire. 

A Grande Synthe, la CFDT a tenu un stand lors de la fête du monde ouvrier au Palais du Littoral. Beaucoup de militants et habitants sont passés au stand, ce qui a permis des échanges sur la place de la CFDT, ses actions et ses idées.